Coturnix

Publié le 6 Juillet 2008

« L'Eternel s'adressa à Moïse et lui dit:

 

J'ai entendu les plaintes des Israélites. Dis-leur donc: «Ce soir, avant qu'il fasse nuit, vous mangerez de la viande, et demain matin vous vous rassasierez de pain, et vous saurez que je suis l'Eternel votre Dieu.»

En effet, le soir même, des cailles vinrent s'abattre sur le campement qui en fut recouvert; et le lendemain matin, il y avait une couche de rosée tout autour du camp.

Lorsque cette rosée se fut dissipée, on aperçut par terre, sur le sol du désert, un mince dépôt granuleux, fin comme du givre, qui restait.

En voyant cela, les Israélites se demandèrent les uns aux autres:

  ---Qu'est-ce que c'est ? car ils ne savaient pas ce que c'était.

  Moïse leur dit:

  ---C'est le pain que l'Eternel vous donne à manger. »

Exode 16,11 :15

 

«Un vent envoyé par l'Éternel entraîna des cailles par-dessus la mer et les fit s'abattre autour du camp, sur un rayon d'une journée de marche. Elles recouvraient le sol jusqu'à un mètre de hauteur. Le peuple fut debout toute cette journée et toute la nuit, et encore tout le lendemain, pour ramasser les cailles. Personne n'en prit moins d'une tonne. Ils les étalèrent tout autour du camp »

Nombres 11.31-32

 

 

La caille est un oiseau migrateur comme l’hirondelle. Lorsqu’elle revient au printemps son retour est ressenti comme une bénédiction du Ciel.

Dans différents versets les cailles manifestent la providence divine : Les hébreux, lors de leur marche à travers le désert, virent tomber du ciel une nuée de cailles puis apparue la manne.

Rédigé par François

Publié dans #Bestiaire

Repost 0
Commenter cet article

dominique 04/08/2008 12:00

bonjour Françoismerci pour ton passage sur mon blogtoujours un plaisir de faire une visite sur le tien que Dieu te garde.a + Domi