St Pio Le stigmatisé

Publié le 31 Janvier 2008

Saint Padre Pio le prêtre capucin italien stigmatisé. Les stigmates, grâce reçue du Ciel, signifient la participation éminente du chrétien à l'oeuvre rédemptrice du Christ.


           


Conversion de Cesare Festa
Les grâces surnaturelles n'étaient pas accordées par Dieu pour l'autoglorification de Padre Pio mais pour porter témoignage de la vie divine, pour appeler à la conversion, guérir ou soulager.
Le  confessionnal fut le lieu le pus ordinaire des "miracles" accomplis par Padre Pio. Pour certains pénitents, cette confession était l'occasion d'un véritable retournement intérieur. Tel fut celle de l'avocat génois Cesare Festa, un des grands dignitaires de la franc-maçonnerie.
En mars 1921, Cesare Festa se rendit à San Giovanni Rotono avec la ferme intention de dénoncer à son retour, devant ses frères maçons, la superstition du Gargano.
L'avocat fut convertit en confession sous la conduite du père Padre Pio. Le bruit de sa conversion se répandit et fit la une des journaux. L'avocat convertit se rendit ensuite à Lourdes puis retourna à San Giovanni Rotondo recevoir des mains du Padre Pio le scapulaire qui marquait son entrée dans le tiers ordre franciscain. De la franc-maçonnerie au tiers ordre, en quelques mois : Quel chemin !.

Rédigé par François

Publié dans #Immaculée

Repost 0
Commenter cet article