Prier sans se décourager

Publié le 27 Octobre 2013

Prier sans se décourager

Un jour où j’essayais d’expliquer «  la prière » à mes élèves *
L’un d’eux résume : « En fait, le Bon Dieu, c’est comme le téléphone.
Il est toujours branché, il suffit de décrocher pour lui parler ».

Aussi, je te confie ce texte humoristique, à méditer.
La Bible ou le portable ?

Imaginez ce qui se passerait si nous traitions notre Bible
de la même manière que notre portable ?
Toujours nous mettrions notre Bible dans le sac,
dans la poche du pantalon, de la robe ou de la veste.
Et nous y jetterions un coup d’œil plusieurs fois par jour.
Et nous reviendrions la chercher quand nous l’aurions oublié
à la maison ou au bureau.
Et nous l’utiliserions pour envoyer des messages à nos amis.

Et si nous la traitions comme si on ne pouvait pas vivre sans elle ?
Et si nous l’offrions à nos enfants, pour leur sécurité, pour communiquer avec eux ?

A la différence du portable, la Bible ne connaît pas de panne de réseau.
On peut s’y connecter n’importe où.
On n’a pas besoin de se préoccuper du crédit,
car Jésus-Christ a payé la facture et nous disposons d’un crédit illimité.
Et par dessus tout : la communication ne peut être coupée.
La batterie est chargée à vie.

Numéros d’urgence :

Quand vous êtes triste, composez Jean 14
Quand vous êtes nerveux, composez Psaume 51
Quand vous êtes préoccupé, composez Matthieu 6, 19, 34
Quand vous êtes en danger, composez Psaume 91
Quand Dieu vous paraît loin, composez Psaume 63
Quand votre foi doit être fortifiée, composez Hébreux 11
Quand vous êtes seul et terrifié, composez Psaume 23
Quand vous êtes dur et critique, composez 1 Corinthiens 13
Pour connaître le secret du bonheur, composez Colossiens 3,12-17
Quand vous êtes heureux, composez Luc, 1, 41, 56
Quand vous voulez paix et repos, composez Matthieu 11, 25-30

* Enseignante en école catho.

Rédigé par Franck

Publié dans #Prières et chants

Repost 0
Commenter cet article